Comment prévenir et traiter la déshydratation

La déshydratation correspond à un manque d’eau et d’électrolytes dans le corps. Il faut l’éviter, car elle peut entraîner des risques!

L’importance de l’hydratation

Le corps humain est en grande partie constitué d’eau. Chez les nourrissons, qui ont peu de tissus graisseux et une faible masse osseuse, l’organisme est composé d’au moins 73 % d’eau. Le poids hydrique (en eau) diminue par la suite tout au long de la vie. Chez les personnes âgées, l’eau ne constitue qu’environ 45 % de la masse corporelle.

Pour conserver l’équilibre hydrique du corps, l’apport en eau et en électrolytes (sels minéraux) doit être au moins égal aux pertes. Si l’apport est insuffisant pendant un certain temps, ou que la dépense est trop grande, l’organisme se déshydrate. La soif et l’élimination de l’urine sont deux phénomènes qui traduisent l’une des principales fonctions du corps humain : le maintien de l’équilibre hydrique. Cet équilibre est nécessaire à la survie.

En général, une légère déshydratation est peu problématique et facilement remédiable. Par contre, une déshydratation sévère constitue une urgence médicale et une menace importante pour la santé. Dans les pires cas, le décès peut survenir.

 

Les causes de la déshydratation

Plusieurs situations, états ou problèmes de santé peuvent mener à la déshydratation. En voici quelques exemples :

  • gastro-entérite;
  • intoxication alimentaire;
  • forte fièvre;
  • transpiration excessive;
  • coup de soleil sévère;
  • brûlure grave;
  • coup de chaleur;
  • exposition extrême à la chaleur (ex. : canicule ou sauna);
  • exercice physique intense;
  • consommation excessive d’alcool;
  • hémorragie.

Il est d’autant plus important de surveiller les signes et symptômes de déshydratation chez certains individus qui sont particulièrement vulnérables. C’est le cas des bébés, des jeunes enfants, des femmes enceintes et des personnes malades ou âgées.

 

Comment reconnaître la déshydratation

La déshydratation peut se manifester par des signes et symptômes variés, dont les suivants :

  • soif, parfois intense;
  • diminution des urines;
  • urine plus foncée;
  • sécheresse de la peau, des lèvres ou de la langue;
  • enfoncement des yeux dans les orbites;
  • perte d’élasticité de la peau;
  • fatigue;
  • étourdissements;
  • confusion.

Chez les nourrissons, on pourra constater un enfoncement des fontanelles (espaces mous situés sur la tête) ou une absence de larmes.

 

Comment éviter la déshydratation

La meilleure façon d’éviter les conséquences de la déshydratation consiste à prendre les mesures nécessaires pour la prévenir ou la corriger rapidement. La prise en charge doit être adaptée en fonction de la cause; cependant, il faut invariablement s’assurer d’un apport adéquat en eau et en électrolytes. On s’assurera également de maîtriser les facteurs qui causent des pertes liquidiennes (ex. : la diarrhée ou les vomissements).

Une consommation suffisante de liquides contribue généralement à prévenir la déshydratation. L’eau constitue souvent le meilleur choix de boisson. Elle n’assure toutefois pas un apport optimal en électrolytes. Voilà pourquoi, de nos jours, on recommande plutôt le recours aux solutions de réhydratation.

De tels produits sont offerts en pharmacie sous forme de solutions orales, de bâtons glacés ou de sachets de poudre. Certains présentent des caractéristiques intéressantes, comme l’ajout de zinc pour combler les pertes de cet élément en cas de diarrhée, ou encore des saveurs qui rendent la consommation plus agréable.

La déshydratation nécessite souvent une prise en charge médicale, ou même une hospitalisation. Si une personne est à risque ou présente une déshydratation légère, demandez conseil à un professionnel de la santé. En cas de déshydratation manifeste ou grave, consultez un médecin immédiatement.

Pour obtenir plus d’informations sur la déshydratation, consultez votre pharmacien.

×

Envoyer à un ami

Comment prévenir et traiter la déshydratation

La déshydratation correspond à un manque d’eau et d’électrolytes dans le corps. Il faut l’éviter, car elle peut entraîner des risques!
De :
À :

Chargement en cours...