Comment bien utiliser un test d’ovulation

Il est plus facile de tomber enceinte lorsqu’on réussit à identifier sa période de fertilité. Cela est possible grâce à un test d’ovulation. 

La procréation : un petit miracle qui engendre la vie

La procréation est un processus biologique complexe qui nous fascine depuis la nuit des temps. Elle commence par la conception lors de l’acte sexuel, se poursuit par la grossesse et se termine par l’accouchement. Nombreux sont les femmes et les hommes qui aspirent à donner la vie à un petit être qui recevra leur bagage génétique. C’est ainsi que l’espèce humaine se reproduit et continue d’évoluer. C’est le miracle de la vie…

Voici comment ce processus se déroule. L’ovulation est la période du cycle menstruel de la femme durant laquelle un ovaire libère un ovule dans la trompe de Fallope. Après l’éjaculation de l’homme durant l’acte sexuel s’ensuit une véritable course de millions de spermatozoïdes qui ne visent qu’un but : la fécondation.

Une grossesse survient si un spermatozoïde (gagnant) réussit à pénétrer l’ovule. Une fois fécondé, ce dernier s’appelle alors un zygote. Il s’agit de la première cellule d’un futur bébé. Le zygote migre vers l’utérus et la grossesse est amorcée.

Bien qu’il n’y ait rien de plus naturel que la procréation,  celle-ci représente un défi pour certaines personnes. Une multitude de raisons peuvent rendre la fertilité difficile, et dans certains cas, impossible.

 

La période de fertilité féminine

Chez certains animaux, la période de fertilité peut être repérée clairement par divers signes. Chez l’humain, elle demeure plus secrète. Bien que l’on puisse observer quelques signes ou symptômes chez la femme en phase d’ovulation (douleurs à l’abdomen ou aux seins, légères pertes sanguines, désir sexuel accru, etc.), cette dernière passe souvent inaperçue. Il peut donc être difficile de savoir quel est le meilleur moment pour essayer de réaliser son rêve de maternité!

Le cycle menstruel varie d’une femme à l’autre, mais il dure en moyenne de 21 à 45 jours. Chaque nouveau cycle débute au 1er jour des menstruations. Tandis que l’homme fertile l’est chaque jour, la fertilité de la femme est plutôt cyclique. L’ovulation survient généralement entre les 11e et 21e jours du cycle. La fenêtre de fertilité s’étend des derniers jours de la phase folliculaire (3 jours avant l’ovulation) jusqu’à environ 24 heures après. Elle dure donc environ 4 jours.  

Grâce aux tests d’ovulation, il est possible de détecter la période de fertilité. Les couples peuvent ainsi savoir quand l’activité sexuelle est propice à favoriser la conception.

 

Le fonctionnement des tests d’ovulation

Dans les jours précédant l’ovulation, le corps libère des hormones féminines en beaucoup plus grandes quantités : il s’agit des œstrogènes et de l’hormone lutéinisante (LH). Les tests d’ovulation permettent de mesurer la concentration en LH dans l’urine à l’aide d’une bandelette ou d’un bâtonnet.

Environ 24 à 36 heures avant l’ovulation, la concentration en LH est à son pic. Il faut effectuer des tests plusieurs jours d’affilée afin de déterminer quand l’ovulation aura lieu et, par conséquent, le meilleur moment pour avoir un rapport sexuel.

 

L’usage optimal des tests d’ovulation

En pharmacie, divers tests d’ovulation de marques différentes sont offerts en vente libre. Ils se trouvent généralement non loin des tests de grossesse.

Pour que les tests d’ovulation donnent des résultats fiables, il faut les utiliser correctement. Voici quelques conseils en ce sens.

  • D’abord, établissez la longueur de votre cycle menstruel. Commencez à compter le premier jour de vos menstruations, puis arrêtez au premier jour de vos prochaines.
  • Faites une moyenne si la longueur varie légèrement d’un mois à l’autre.
  • Ensuite, déterminez la date de réalisation du premier test. On recommande généralement de retrancher 16 à 18 jours à la durée du cycle. Toutefois, fiez-vous aux recommandations du fabricant, qui sont généralement très claires.
  • Faites le test sur plusieurs jours, vers la même heure de la journée (pas nécessairement le matin au lever).
  • Pour éviter tout gaspillage, ciblez les journées où vous ferez un test. Il serait inutile de le faire tous les jours de votre cycle, par exemple.
  • Évitez de boire beaucoup de liquides dans les deux heures précédant le test. De plus, évitez d’uriner durant cette période.
  • Avant de faire le premier test, prenez soin de lire les instructions attentivement.
  • N’ouvrez pas l’emballage du produit avant d’être prête à réaliser le premier test.
  • N’utilisez pas un test s’il est périmé ou s’il n’a pas été conservé de la bonne façon (ex. : s’il a été exposé à une température extrême).
  • Lorsque vous aurez identifié le moment de votre ovulation, si vous souhaitez augmenter vos chances de devenir enceinte, planifiez un rapport sexuel dans les 24 à 36 heures suivantes.
  • Si aucune ovulation n’a été détectée pendant plusieurs cycles menstruels, consultez un médecin pour obtenir une évaluation de votre situation.
  • N’utilisez jamais un test d’ovulation comme moyen de contraception. Il ne s’agit pas d’une méthode considérée efficace.

Pour plus d’information sur les tests d’ovulation, consultez votre pharmacien.

×

Envoyer à un ami

Comment bien utiliser un test d’ovulation

Entête
De :
À :

Chargement en cours...