La cinquième maladie, ou érythème infectieux

Fréquente pendant la petite enfance, la cinquième maladie est généralement bénigne et des soins appropriés peuvent soulager les enfants touchés.  

Qu’est-ce que la cinquième maladie ?

La cinquième maladie est une infection virale, généralement sans gravité, causée par le parvovirus B19. Elle se manifeste principalement chez les enfants âgés de 5 à 15 ans, mais peut également toucher les enfants plus jeunes et les adultes. Une fois l’infection résolue, la personne atteinte est considérée comme étant immunisée (protégée) à vie.

La cinquième maladie est contagieuse. On peut la contracter de la même façon que le virus du rhume, c’est-à-dire :

  • en portant ses doigts à sa bouche après avoir touché une personne infectée ou un objet contaminé par une personne infectée;
  • en inspirant des gouttelettes projetées dans l’air par une personne infectée lorsqu’elle tousse ou éternue.

Les signes et les symptômes apparaissent en général de 4 à 14 jours après avoir contracté l’infection, parfois plus. Toute personne infectée par le virus de la cinquième maladie est contagieuse pendant quelques jours avant l’apparition de l’éruption cutanée caractéristique de cette affection. La période de contagion prend fin dès que l’éruption cutanée est visible.

Quels sont les signes et les symptômes de la cinquième maladie ?

Les premiers symptômes de la cinquième maladie sont souvent confondus avec ceux d’autres affections, comme le rhume :

  • faible fièvre;
  • maux de tête;
  • congestion nasale;
  • écoulement nasal;
  • maux de ventre.

Apparaît ensuite une éruption rougeâtre qui donne l’impression que l’enfant a reçu une tape sur les joues. L’éruption se propage aux bras, au tronc, puis au reste du corps. Elle occasionne de la démangeaison et se caractérise par des plaques rouges qui ressemblent à de la dentelle.

L’intensité des symptômes varie d’une personne à l’autre. Dans certains cas, l’infection passe inaperçue ou est confondue avec un rhume. La cinquième maladie est en général bénigne, mais elle peut être plus grave pour certaines personnes, notamment :

  • les enfants atteints d’anémie;
  • les adultes;
  • les personnes dont le système immunitaire est affaibli;
  • les femmes enceintes.

Comment soulager les signes et symptômes de la cinquième maladie ?

Il n’existe pas de traitement contre la cinquième maladie. L’infection doit suivre son cours. Cependant, des mesures peuvent être prises pour en soulager les symptômes.

  • Donnez beaucoup de liquide à votre enfant.
  • Favorisez le repos.
  • Utilisez l’acétaminophène pour soulager la fièvre et la douleur. Il est important d’éviter l’aspirine (acide acétylsalicylique) ou tout produit contenant de l’aspirine.
  • Utilisez des compresses froides pour soulager les démangeaisons.
  • Ajoutez à l’eau du bain de la poudre d’avoine colloïdale, qui soulage également les démangeaisons.
  • Faites porter à votre enfant des vêtements légers et doux. Évitez les tissus rugueux.
  • Maintenez les ongles de votre enfant courts et propres et faites-lui porter des gants la nuit pour éviter le grattage.

Certaines crèmes et lotions offertes en pharmacie peuvent aussi être utiles. Votre pharmacien pourra vous guider dans le choix du produit le plus approprié.

Quand doit-on consulter un médecin ?

Bien qu’il s’agisse d’une infection virale bénigne, la cinquième maladie peut être plus grave chez certaines personnes, tel que mentionné précédemment. Il est nécessaire de consulter un médecin dans les circonstances suivantes :

  • en présence d’une fièvre importante (supérieure à 38,9 ⁰C);
  • en présence de douleurs aux articulations;
  • si votre enfant est atteint d’anémie;
  • si le système immunitaire de votre enfant est affaibli.

Les femmes enceintes qui ne sont pas immunisées contre la cinquième maladie peuvent transmettre le virus à leur bébé. Dans certains cas, des complications peuvent survenir. Il est donc important pour une femme enceinte de consulter un médecin si elle présente des signes et des symptômes après être entrée en contact avec une personne infectée.

Comment prévenir la cinquième maladie ?

Certaines mesures de base aident à protéger les enfants :

  • Demandez-leur de se laver les mains régulièrement, surtout s’ils viennent de tousser, d’éternuer ou de se moucher.
  • Apprenez-leur à éternuer ou tousser dans un mouchoir, ou encore dans le creux du coude.
  • Désinfectez avec un nettoyant à base d’alcool les surfaces ayant pu être contaminées par une personne infectée. 
  • Évitez tout contact avec une personne infectée pendant la période de contagion.

Comment votre pharmacien peut-il vous aider ?

Si vous pensez que votre enfant ou une personne de votre entourage a contracté la cinquième maladie, votre pharmacien pourra vous diriger vers les bonnes ressources selon la situation. Dans certains cas, une consultation médicale est nécessaire. Votre pharmacien répondra également à vos questions au sujet de cette maladie et des mesures de prévention des infections.

On peut soulager les symptômes de la cinquième maladie de plusieurs manières sans ordonnance médicale. Votre pharmacien saura vous conseiller.

×

Envoyer à un ami

La cinquième maladie, ou érythème infectieux

Fréquente pendant la petite enfance, la cinquième maladie est généralement bénigne et des soins appropriés peuvent soulager les enfants touchés.
De :
À :

Chargement en cours...