Le cancer du pancréas

Bien qu’il soit peu connu, le cancer du pancréas est néanmoins l’un des plus meurtriers au Canada. Apprenez-en plus sur ce type de cancer grâce à ce qui suit.

Le pancréas : un organe méconnu

Le pancréas est un organe situé dans le haut de l’abdomen, derrière l’estomac. Il remplit deux fonctions essentielles. La première consiste à libérer des hormones dans le sang, agissant comme des messagers qui contrôlent d’autres fonctions du corps. Le pancréas sécrète principalement deux hormones, soit l’insuline et le glucagon. Celles-ci sont responsables du contrôle de la glycémie (niveau de sucre dans le sang).

La deuxième fonction du pancréas est de produire des enzymes digestives qui aident à la digestion de la nourriture. Une fois produites, celles-ci rejoignent le petit intestin par un conduit appelé canal pancréatique.

Le cancer du pancréas

Dans la plupart des cas, le cancer du pancréas touche la partie de l’organe qui est responsable de la sécrétion des enzymes digestives, au niveau du canal pancréatique. Il ne touche que très rarement la partie responsable de la sécrétion d’hormones, soit dans environ 5 % des cas.

Le cancer du pancréas est difficile à détecter aux premiers stades puisqu’il y a souvent absence de symptômes. Ainsi, il n’est pas rare que ce type de cancer soit diagnostiqué à un stade avancé, après que des métastases se sont formées au niveau d’autres organes. C’est pourquoi le cancer du pancréas est l’un des plus meurtriers.

Facteurs de risque

Le cancer du pancréas touche surtout les personnes âgées de 65 ans et plus. Néanmoins, des personnes de tous âges peuvent en être atteintes. Divers facteurs augmentent le risque de souffrir de ce type de cancer. Quelques-uns ne peuvent être modifiés, comme certains troubles génétiques et maladies (pancréatite chronique et diabète), ainsi que les antécédents familiaux de cancer du pancréas.

D’autres facteurs de risque du cancer du pancréas sont heureusement modifiables, notamment :

  • le tabagisme;
  • l’obésité;
  • l’exposition à divers produits chimiques (certains pesticides et colorants, entre autres);
  • la consommation excessive d’alcool (le lien avec le cancer du pancréas reste toutefois à confirmer).

En favorisant la prévention au niveau de ces facteurs, vous pouvez diminuer le risque de souffrir du cancer du pancréas. À cet égard, il importe de souligner que le tabagisme constitue le facteur de risque le plus important. Si vous envisagez d’abandonner le tabac, consultez votre pharmacien qui pourra vous conseiller et vous aider.

Signes et symptômes

Aux premiers stades, le cancer du pancréas passe souvent inaperçu puisqu’il provoque peu ou pas de symptômes. Aux stades plus avancés, on peut observer notamment les signes et symptômes suivants :

  • sensation de plénitude au niveau de l’abdomen;
  • ballonnements;
  • nausées, vomissements;
  • diminution de l’appétit;
  • diarrhée;
  • selles grasses;
  • douleur à l’abdomen irradiant vers le dos;
  • coloration jaunâtre de la peau;
  • fatigue, malaise généralisé.

Ces signes et symptômes peuvent aussi être associés à des affections moins graves. Si certains vous incommodent ou vous inquiètent, mieux vaut en discuter avec un professionnel de la santé.

Traitement

Différents traitements peuvent être envisagés pour combattre le cancer du pancréas. S’il est détecté de façon précoce, le traitement pourra viser la guérison; dans d’autres cas, il visera plutôt à améliorer le confort et à prolonger la survie.

Les principaux traitements disponibles sont l’opération chirurgicale, la chimiothérapie, la radiothérapie et la thérapie ciblée (utilisation de médicaments qui ciblent spécifiquement les cellules cancéreuses). Le choix d’un traitement dépend surtout de l’état de santé de la personne ainsi que du siège et du stade du cancer.

Le pharmacien est disponible pour répondre à vos questions et à vos inquiétudes concernant votre traitement. Il peut aussi vous fournir de précieux conseils afin de limiter les effets secondaires de celui-ci.

Demandez l’avis de votre pharmacien avant d’utiliser tout médicament en vente libre ou produit naturel. Il pourra s’assurer qu’ils sont compatibles avec votre traitement contre le cancer et qu’ils ne nuisent pas à son efficacité ni à sa sécurité.

Ce que l’avenir nous réserve

Il reste encore beaucoup à découvrir sur le cancer du pancréas. Les recherches actuelles visent notamment à développer de meilleures techniques pour le dépister et le traiter. Les chercheurs espèrent que les données recueillies permettront d’améliorer la survie et la qualité de vie des personnes aux prises avec ce type de cancer.

La lutte contre le cancer constitue un défi de taille. Sachez que votre pharmacien est un allié important à cet égard. N’hésitez pas à lui demander conseil pour toute question en lien avec votre traitement. En étant informé et en vous entourant de la meilleure façon qui soit, vous serez mieux outillé pour vivre cette épreuve!

×

Envoyer à un ami

Le cancer du pancréas

On entend beaucoup parler de certains types de cancer, comme le cancer du sein ou de la prostate. Mais qu’en est-il du cancer du pancréas? Bien que celui-ci figure parmi les cancers les plus mortels au Canada, il demeure mal connu. Apprenez-en plus sur ce type de cancer grâce à ce qui suit.
De :
À :

Chargement en cours...