Le cancer chez les hommes

Messieurs, le cancer peut vous toucher. Sachez qu’un dépistage précoce et des conseils à appliquer au quotidien peuvent vous aider. Lisez ceci!

Quelques notions de base sur le cancer

Le cancer est une maladie qui touche les cellules du corps. Généralement, celles-ci se reproduisent de façon contrôlée. Le cancer se développe lorsque certaines cellules commencent à se multiplier de façon désordonnée. Les masses de cellules qui en résultent forment des tumeurs bénignes (non cancéreuses) ou malignes (cancéreuses) qui peuvent ensuite envahir les tissus environnants.

On estime qu’au Canada, un homme sur deux sera atteint d’un cancer au cours de sa vie. Un peu plus de 100 000 nouveaux cas de la maladie sont diagnostiqués chaque année au sein de la population masculine.

Les cancers les plus fréquents chez les hommes sont :

  1. Le cancer de la prostate 
  2. le cancer colorectal 
  3. le cancer du poumon et des bronches

Le cancer des testicules arrive quant à lui au 17e rang des cancers touchant les hommes.

Le cancer de la prostate

La prostate est une glande située sous la vessie des hommes. Elle est essentielle à la reproduction puisqu’elle participe à la production du sperme. Certains facteurs augmentent le risque de cancer de la prostate :

  • l’hérédité;
  • être d’origine africaine;
  • l’âge.

Le cancer de la prostate n’évolue pas rapidement et peut être traité avec succès. Le dépistage du cancer de la prostate à l’aide du toucher rectal (qui consiste à palper la prostate) ou d’une analyse sanguine (visant à mesurer le taux d’antigène prostatique spécifique, ou APS) devrait être offert aux hommes. C’est pour cette raison qu’il ne faut pas hésiter à rencontrer votre médecin pour un dépistage, surtout si vous êtes âgé de 50 ans et plus.

Le cancer colorectal

Le cancer colorectal se développe dans le côlon et le rectum, soit les portions terminales de l’intestin. On estime qu’un homme sur 13 en souffrira au cours de sa vie. Certains facteurs augmentent le risque de cancer colorectal, dont :

  • les antécédents familiaux et personnels de cancer colorectal;
  • la présence de polypes intestinaux ou rectaux;
  • la consommation d’alcool et de viande rouge;
  • une alimentation faible en fibres;
  • le tabagisme;
  • l’inactivité physique et l’embonpoint;
  • la présence d’une maladie inflammatoire de l’intestin.

Le cancer colorectal peut être guéri lorsqu’il est diagnostiqué à un stade peu avancé. La méthode la plus fiable pour le dépister rapidement est la recherche de sang dans les selles. Présentement, on recommande d’avoir recours à cette méthode de dépistage au moins tous les deux ans chez les gens de 50 ans et plus. Il est même recommandé plus tôt chez les personnes plus à risque.

Le cancer des testicules : plus fréquents chez les jeunes hommes

Principal organe reproducteur chez l’homme, les testicules permettent la production de spermatozoïdes et de testostérone. Bien que peu fréquent au sein de la population masculine dans son ensemble, le cancer des testicules est celui qui est le plus diagnostiqué chez les hommes de 15 à 29 ans. Dans la plupart des cas, il est découvert lors de la palpation d’une masse non douloureuse dans un testicule. Les autres signes et symptômes du cancer des testicules peuvent être vagues et légers. Il faut donc consulter rapidement si des symptômes inhabituels sont présents, surtout s’ils apparaissent souvent ou s’ils durent depuis plus de deux à quatre semaines.

Certains facteurs sont associés à un risque plus élevé de cancer des testicules :

  • la cryptorchidie (testicule[s] non descendu[s] dans le scrotum);
  • des antécédents personnels et familiaux de cancer du testicule;
  • une grande taille à l’âge adulte.

Misez sur la prévention

En matière de cancer, la prévention est de mise. De bonnes habitudes de vie contribueront à diminuer le risque de cancer tout en ayant assurément un effet positif sur votre état de santé général. Par ailleurs, il est important de consulter votre médecin régulièrement, même si vous croyez être en santé. Il peut vous informer sur les tests de dépistage disponibles qui pourraient être appropriés dans votre situation. Si vous présentez des signes ou des symptômes inhabituels, ne tardez pas à consulter. Les ennuis de santé sont généralement plus faciles à traiter lorsqu’ils sont détectés tôt, et le cancer ne fait pas exception. Les répercussions d’un diagnostic de cancer sont infiniment plus pénibles que les efforts que l’on peut déployer pour tenter de l’éviter!

Pour obtenir plus de renseignements ou des conseils sur les moyens de demeurer en santé, n’hésitez pas à faire appel à votre pharmacien.

×

Envoyer à un ami

Le cancer chez les hommes

Le cancer est une maladie dévastatrice pour la personne qui en souffre et toute sa famille. Une bonne connaissance de la maladie, le dépistage précoce et des conseils à appliquer au quotidien sont autant d’outils à la portée des hommes qui veulent prendre soin de leur santé.
De :
À :

Chargement en cours...