Comment bien choisir et utiliser la couche de bébé

La couche est un incontournable dans la vie de chaque bébé et de chaque parent. Comment faire le bon choix et le bon usage de cet article essentiel?

 

Le choix de couches jetables

Saviez-vous qu’en moyenne, on estime qu’un jeune enfant portera entre 4 500 et 6 000 couches durant ses premières années de vie? Il n’est pas étonnant que bien des parents se questionnent afin de faire le meilleur choix de couches pour assurer le confort de leur tout-petit.

À l’achat de couches jetables, il faut tenir compte de divers critères, dont les suivants :

  • La capacité d’absorption. Plus une couche est absorbante, plus elle est confortable pour Bébé et moins le besoin est grand de la changer souvent. Il est important que ses fesses soient bien au sec grâce à une couche qui emprisonne efficacement l’humidité.
  • La capacité à prévenir les fuites. La couche doit être bien ajustée, donc de la bonne taille. Aussi, elle doit bien se mouler au corps de l’enfant, surtout au niveau des cuisses, des fesses et du ventre. Non seulement cela évite les fuites, mais aussi votre bébé peut bouger plus facilement.
  • Le coût d’achat. Il vaut généralement la peine d’investir dans des couches de qualité, mais rien n’empêche de magasiner et de comparer les prix pour en avoir pour son argent.
  • Les préférences personnelles. Certains parents préfèrent une marque en particulier. Puisqu’il faut changer les couches plusieurs fois par jour, il est normal d’opter pour le modèle qui convient le mieux. En essayant plusieurs marques, vous pourrez faire un choix encore plus éclairé.

Les couches sans parfum sont préférables, car les couches parfumées peuvent favoriser l’irritation.

 

L’usage des couches chez les bébés

Tous les bébés doivent porter des couches durant leurs deux premières années de vie. Les changements de couches se répètent d’habitude au moins 5 fois par jour. Voilà pourquoi ce geste mérite autant d’attention.

Voici quelques conseils pour parents avisés :

  • Avant d’acheter des couches, vérifiez bien sur l’emballage à quel intervalle de poids correspond la taille.
  • Même si vous utilisez des couches de très bonne qualité, il est important de les changer régulièrement, et ce même si elles contiennent seulement de l’urine. Parfois, cela permet d’éviter les irritations et d’autres problèmes, comme l’érythème fessier.
  • Si vous changez la couche d’un bébé garçon, faites attention à l’émission du petit jet surprise! Certains nourrissons ont tendance à faire pipi lorsque l’air froid touche à leurs parties intimes. Pour éviter ce petit désagrément, préparez la nouvelle couche à l’avance pour recouvrir au plus vite la « zone de risque ».
  • Ouvrez la couche propre avant d’enlever la couche souillée, pour éviter de devoir le faire alors que votre bébé décide de se tortiller dans tous les sens.
  • Procurez-vous à l’avance un sac de couches d’une taille supérieure à la taille actuelle requise, afin de l’avoir à portée de la main quand vous constaterez que votre petit a grandi. Une couche trop petite peut être moins confortable et surtout moins « performante ».

 

L’apprentissage de la propreté

L’apprentissage de la propreté peut prendre plusieurs mois, alors il faut s’armer d’indulgence et de patience. Chaque enfant est unique et certains petits seront prêts plus tôt que d’autres. Rassurez-vous : il n’y a pas d’urgence. Votre enfant arrivera à destination à son propre rythme.

Les plus audacieux entreprendront l’aventure un peu avant l’âge de 2 ans, tandis que les petits retardataires atteindront le stade de la propreté bien après leur 3e anniversaire. Mieux vaut attendre de voir des signes clairs qu’il est prêt à passer à cette nouvelle étape et ne rien précipiter, pour vivre cette période de transition en toute sérénité, tant pour l’enfant que pour les parents!

Le passage aux sous-vêtements d’entraînement (parfois appelés couches-culottes) qui se baissent avec aisance facilite grandement l’apprentissage de la propreté. Il existe dans le commerce des produits de qualité très absorbants et confortables qui font la joie des parents et des enfants.

Voici quelques conseils pour parents avisés :

  • L’apprentissage de la propreté est ponctué de nombreux faux-pas et accidents. Cela est absolument normal, alors il ne faut pas s’en formaliser.
  • Encouragez votre enfant et félicitez-le pour ses petits succès sans lui mettre aucune pression.
  • Impliquez votre enfant dans l’achat d’un sous-vêtement d’entraînement qui lui plaît (par exemple, avec des illustrations de son personnage animé préféré)!
  • Après avoir commencé à utiliser les sous-vêtements d’entraînement, ne revenez pas en arrière. Le fait d’alterner avec des couches risque de semer la confusion dans l’esprit de votre enfant. La constance est de mise.
  • Apprenez à votre enfant où se trouvent le petit pot et les sous-vêtements d’entraînement. Invitez-le à aller chercher lui-même son sous-vêtement, comme un(e) grand(e).
  • Rendez le moment du changement de sous-vêtement ou du petit pot ludique et agréable. Agrémentez-le d’une comptine, d’une chanson ou d’un rituel.

 

L’énurésie nocturne

Si, passé l’âge de 4 ans, votre enfant mouille encore son lit la nuit au moins 3 fois par semaine, parlez-en avec son pédiatre. Il se pourrait qu’il reçoive éventuellement un diagnostic d’énurésie nocturne, aussi appelée « incontinence nocturne ». Si tel est le cas, vous pourrez mettre en place un plan d’intervention visant à rectifier cette situation avec une aide professionnelle.

Vous pouvez trouver dans le commerce des sous-vêtements absorbants qui sont spécialement conçus pour les besoins des enfants plus grands qui ont des fuites urinaires. Leur usage peut permettre de vivre une expérience moins difficile, car l’énurésie nocturne vient souvent avec de l’inconfort, de la contrariété et d’autres sentiments désagréables.

Pour plus d’information sur les soins à apporter à votre enfant, n’hésitez pas à consulter votre pharmacien.

×

Envoyer à un ami

Comment bien choisir et utiliser la couche de bébé

La couche est un incontournable dans la vie de chaque bébé et de chaque parent. Comment faire le bon choix et le bon usage de cet article essentiel?
De :
À :

Chargement en cours...