Dix conseils pour vous aider à bien prendre vos médicaments

Bien prendre ses médicaments et suivre les directives de son pharmacien n’est pas toujours facile. Voici quelques conseils pour vous aider à relever ce défi.

La fidélité au traitement : un défi au quotidien

La plupart des pharmaciens ont souvent entendu la phrase suivante : « Vous savez, moi, je n’aime pas beaucoup prendre des médicaments. » Ce sentiment est partagé par beaucoup de gens. Bien que la médication soit salutaire, on préférerait pouvoir s’en passer. Cependant, pour préserver leur santé, prévenir ou traiter des maladies ou soulager des symptômes, des personnes de tous âges doivent se tourner vers des traitements médicamenteux.

Il est primordial de suivre rigoureusement les conseils et les recommandations de son médecin et de son pharmacien en matière de médication. Cela permet d’en retirer tous les bienfaits et de limiter les risques et les inconvénients, comme les effets secondaires ou les surdoses.

Des obstacles à la médication

Certains facteurs peuvent rendre plus difficiles la prise des médicaments et la fidélité au traitement. Par ailleurs, on peut parfois avoir (ou trouver!) des raisons de s’abstenir de suivre un traitement médicamenteux.

Voici quelques exemples d’arguments soulevés et quelques conseils s’y rapportant. Nous espérons que ces derniers vous aideront à prendre vos médicaments comme il se doit, de façon régulière et aussi longtemps que convenu.

  1. Argument : « Je ne me sens pas malade. Pourquoi devrais-je prendre des médicaments? »

    Notre conseil : Si votre médecin vous a prescrit un médicament, c’est qu’il juge qu’il est essentiel au maintien de votre santé. Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien de vous expliquer clairement pourquoi vous devez prendre ce médicament et de préciser les avantages qu’il présente dans votre cas.
  2. Argument : « J’oublie toujours de prendre mes médicaments. »

    Notre conseil :
    Il existe des moyens pour vous rappeler de prendre vos médicaments. Par exemple, en utilisant l’outil Dossier Santé en ligne, vous pouvez programmer des notifications que vous recevrez par message texte ou par courriel. Votre pharmacien peut vous proposer d’autres trucs et astuces.
  3. Argument : « Je dois prendre des médicaments plusieurs fois par jour. »

    Notre conseil : Certaines personnes ont un régime médicamenteux complexe, comportant plusieurs médicaments ou doses par jour. Des outils facilitant la prise des médicaments sont disponibles, notamment le service de mise en pilulier. Informez-vous auprès de votre pharmacien.
  4. Argument : « Je ne suis pas certain de savoir comment prendre mon médicament. »

    Notre conseil :
    La posologie, la prise avec ou sans nourriture, le mode d’administration, les modalités de conservation, la durée du traitement, etc. Il y a tant de facteurs dont il faut tenir compte pour assurer un usage optimal et sécuritaire des médicaments. Posez autant de questions que nécessaire à votre pharmacien pour que tout soit bien clair pour vous.
  5. Argument : « J’ai peur d’avoir des effets secondaires. »

    Notre conseil : Il est bien de s’informer à propos des effets secondaires possibles, mais attention de ne pas trop les anticiper! Si vous avez des effets secondaires, votre pharmacien vous dira quoi faire pour les atténuer ou les éliminer. Faites-lui part de vos inquiétudes, et ne cessez jamais votre traitement avant de l’avoir consulté.
  6. Argument : « J’ai peur de développer une accoutumance ou une dépendance à mon médicament. »

    Notre conseil : La plupart des médicaments ne causent ni accoutumance ni dépendance. Si cette question vous préoccupe, demandez l’heure juste à votre pharmacien.
  7. Argument : « Mon médicament coûte trop cher. »

    Notre conseil : Si vous trouvez que le prix de votre médicament est élevé, consultez votre pharmacien pour savoir s’il existe des solutions de rechange moins coûteuses : version générique, petit format, autre formulation, etc. Cela s’applique aux médicaments prescrits ou en vente libre.
  8. Argument : « Je n’aime pas le goût de mon médicament. »

    Notre conseil : Il est possible d’atténuer le goût désagréable d’un médicament. On peut notamment mélanger le médicament avec des aliments, lorsque cela est possible. Dans le cas des médicaments liquides, le service SAVEURx+ représente une option intéressante! Votre pharmacien peut vous en dire plus à ce sujet.
  9. Argument : « Mon mode de vie rend difficile la gestion de ma médication. »

    Notre conseil : Vous menez une vie active et remplie, et la gestion de votre médication constitue un défi? Votre pharmacien peut vous proposer des options pour vous faciliter la vie, comme l’application mobile, des modalités de renouvellement en avance et le service de notification C’est Prêt!, etc.
  10. Argument : « Je n’ai pas confiance en mon médecin (ou en mon pharmacien). »

    Notre conseil : Il peut être difficile de se trouver un médecin, mais pour ce qui est de trouver un pharmacien, vous avez le choix! Un lien basé sur la confiance est primordial quand vient le temps de suivre les directives touchant la médication. Choisissez un pharmacien qui vous inspire ce sentiment, et consultez-le souvent!
×

Envoyer à un ami

Dix conseils pour vous aider à bien prendre vos médicaments

Bien prendre ses médicaments et suivre les directives de son pharmacien n’est pas toujours facile. Voici quelques conseils pour vous aider à relever ce défi.
De :
À :

Chargement en cours...