L’anémie de grossesse

Les symptômes de l’anémie de grossesse peuvent être absents ou confondus avec des changements normaux chez la femme enceinte. Apprenez comment l’identifier et la prévenir!

Qu’est-ce que l’anémie de grossesse?

On retrouve dans le sang, des cellules nommées globules rouges qui sont responsables de transporter l’oxygène provenant des poumons jusqu’aux autres organes afin d’assurer leur fonctionnement normal. C’est une protéine située sur les globules rouges, l’hémoglobine, qui permet ce transport d’oxygène. L’anémie survient lorsque le sang d’une personne ne contient pas assez d’hémoglobine pour apporter suffisamment d’oxygène au reste du corps.

Lors de la grossesse, votre bébé utilise votre sang pour obtenir les nutriments dont il a besoin et pour oxygéner ses organes afin de poursuivre sa croissance. Ainsi, votre organisme doit produire plus d’hémoglobine afin de combler non seulement vos propres besoins, mais également ceux de votre bébé à naître.

Il peut toutefois arriver que votre corps ne parvienne pas à produire assez d’hémoglobine pour combler adéquatement vos besoins et ceux de votre bébé. Si c’est le cas, vous souffrez alors de ce qu’on appelle une anémie de grossesse. Ce problème survient surtout vers la fin du deuxième trimestre ou le début du troisième trimestre.

Quels sont les causes et facteurs de risque?

L’anémie résulte d’un déséquilibre entre la production de globules rouges et la perte de ceux-ci. Ainsi, les causes peuvent se situer à ces deux niveaux. Dans le cas de l’anémie de grossesse, l’organisme produit une quantité insuffisante de globules rouges, souvent à cause de carences nutritionnelles. Dans de plus rares cas, elle peut survenir lors de la période de l’accouchement si celui-ci est accompagné de pertes de sang importantes.

Le manque de fer, un élément primordial à la fabrication de l’hémoglobine, est la principale cause de l’anémie de grossesse. Une carence en vitamine B12 ou en acide folique peut aussi jouer un rôle.

Certains facteurs peuvent accroître le risque d’anémie de grossesse, par exemple :

  • la présence d’une anémie avant la grossesse;
  • une grossesse multiple;
  • des grossesses rapprochées;
  • des vomissements fréquents liés à des nausées de grossesse;
  • une alimentation faible en fer;
  • des menstruations abondantes avant la grossesse.

Quels sont les signes et les symptômes?

Il arrive que l’anémie n’entraîne aucun symptôme, surtout lorsqu’elle est légère. Par contre, elle peut provoquer les symptômes suivants :

  • fatigue ou faiblesse;
  • difficulté à se concentrer;
  • pâleur de la peau;
  • étourdissements;
  • essoufflement;
  • rythme cardiaque rapide.

Dans tous les cas, la meilleure façon de diagnostiquer l’anémie de grossesse consiste à faire une prise de sang.

Quelles sont les complications possibles?

En plus de causer des symptômes indésirables chez la mère, l’anémie de grossesse peut entraîner les complications suivantes pour l’enfant :

  • un faible poids à la naissance;
  • un accouchement avant terme;
  • un risque plus élevé d’anémie durant les premières années de vie;
  • un risque de mort fœtale (dans les cas plus sévères).

Voilà pourquoi le médecin responsable de votre suivi s’assurera que votre taux d’hémoglobine est adéquat tout au long de votre grossesse.

Quelles sont les mesures de prévention?

La meilleure façon de prévenir l’anémie de grossesse est d’avoir une alimentation variée et riche en fer, en intégrant notamment les aliments suivants :

  • viandes rouges;
  • poissons et fruits de mer;
  • volaille;
  • céréales fortifiées en fer;
  • légumes verts feuillus (épinards, brocoli, etc.);
  • œufs;
  • noix et fruits secs;
  • légumineuses.

De plus, la prise d’une multivitamine prénatale permet d’assurer un apport adéquat en vitamines et minéraux, y compris le fer et l’acide folique. En plus d’aider à protéger contre l’anémie de grossesse, un tel produit contribue aussi à prévenir d’autres problèmes, comme les malformations du tube neural.

Comment traiter l’anémie de grossesse?

Le traitement recommandé par votre médecin dépendra principalement de la cause et de la sévérité de votre anémie.

Si un supplément de fer s’avère nécessaire, sachez qu’il est préférable de le prendre à jeun ou avec des aliments riches en vitamine C (p. ex., un jus d’orange) afin de maximiser son absorption. Les principaux effets secondaires des suppléments de fer sont de nature digestive (constipation, crampes, selles foncées, etc.). Votre pharmacien est votre meilleur allié à cet égard : n’hésitez pas à lui demander des renseignements concernant la prise efficace de votre supplément de fer et la gestion des effets secondaires pouvant y être liés.

Ainsi, si vous souffrez d’anémie de grossesse, ne vous faites pas de mauvais sang! Demandez plutôt conseil à votre pharmacien afin de mettre en place toutes les mesures qui vous permettront de vivre une grossesse en santé.

×

Envoyer à un ami

L’anémie de grossesse

Les symptômes de l’anémie de grossesse peuvent être absents ou confondus avec des changements normaux chez la femme enceinte. Apprenez comment l’identifier et la prévenir!
De :
À :

Chargement en cours...