Le bruxisme : le reconnaître pour y remédier

Vous vous réveillez le matin avec des douleurs à la mâchoire ou des maux de tête? Peut-être souffrez-vous de bruxisme.

Qu’est-ce que le bruxisme?

Le bruxisme est un trouble fonctionnel qui provoque un grincement des dents ou un serrement des mâchoires. Il s’agit d’un réflexe involontaire qui se manifeste en dehors des périodes de mastication ou de déglutition (action d’avaler), pendant lesquelles les dents se touchent naturellement. Bien que le bruxisme puisse se produire le jour, il survient surtout pendant le sommeil. Les grincements de dents peuvent être silencieux ou s’accompagner de bruits.

Le bruxisme du sommeil est différent de celui observé durant l’éveil, qui se caractérise par le serrement involontaire des dents en réponse à certains stimuli sans qu’il n’y ait de grincement. Cette dernière forme est plutôt associée à un tic ou une mauvaise habitude. Le bruxisme peut survenir en l’absence de toute condition médicale connue. Par contre, il peut être secondaire à un problème buccodentaire ou médical, ou encore à la prise de certains médicaments ou drogues.

On estime qu’environ 20 % des enfants, 8 % des adultes et 3 % des aînés grinceraient des dents chaque semaine. C’est souvent le partenaire de chambre qui détecte le problème, car il entend les bruits du grincement durant la nuit.

Comment reconnaître le bruxisme?

Le bruxisme peut causer divers signes et symptômes, tels que les suivants :

  • usure anormale des dents (côté très coupant, fissuré ou fracturé);
  • bris des obturations, des couronnes ou des prothèses dentaires;
  • augmentation du volume des muscles de la mâchoire (masséters);
  • douleur ou raideur à la mâchoire, aux muscles du visage ou au cou;
  • difficulté à ouvrir grand la bouche;
  • fatigue durant la journée;
  • maux de tête;
  • maux d’oreilles;
  • etc.

Si vous croyez souffrir de bruxisme, vous pouvez en parler à votre dentiste ou votre médecin, qui pourra procéder à un examen et à une évaluation de votre situation.

Quelles sont les causes du bruxisme?

Les causes exactes du bruxisme demeurent inconnues, mais certaines théories ont été avancées. Le stress et l’anxiété subis pendant la journée pourraient favoriser les grincements de dents. Il en va de même pour la position de sommeil : la majorité des « bruxeurs » dorment sur le dos, ce qui entraîne un recul de la mâchoire et de la langue et diminue l’apport en oxygène. Le bruxisme pourrait aussi être attribuable à une activation excessive de la respiration et du rythme cardiaque déclenchée par les systèmes qui maintiennent la régularité du sommeil.

Les gens souffrant de bruxisme ont avantage à faire un bilan de leurs habitudes de vie, car certaines d’entre elles peuvent être des facteurs prédisposants. En voici quelques exemples :

  • tabagisme;
  • consommation excessive d’alcool ou de caféine;
  • consommation de drogues de rue (cocaïne, amphétamines, etc.);
  • mauvaise hygiène de sommeil;
  • hyperactivité.

Puisqu’il semble exister un lien entre le stress (ou l’anxiété) et le bruxisme, toute technique de relaxation ou méthode visant à réduire le stress peut aider à atténuer les symptômes.

Évidemment, une personne qui serre les mâchoires ou grince des dents durant la journée peut apprendre à se débarrasser de cette vilaine habitude. Il faut d’abord qu’elle prenne conscience des moments où elle le fait.

bruxisme

Quelles sont les mesures de traitement du bruxisme?

Le traitement du bruxisme repose d’abord sur l’identification et l’élimination des causes, lorsque cela est possible. Il n’existe pas de traitement définitif, mais certaines mesures préventives et des traitements médicamenteux peuvent aider.

Le port d’un appareil visant à stabiliser l’occlusion, comme une plaque occlusale, peut aussi diminuer le bruxisme. Conçue sur mesure, cette plaque est en fait une gouttière en acrylique qui recouvre la surface de mastication des dents pour empêcher les dents du haut et du bas d’entrer en contact. Elle prévient donc le bruit de grincement et protège les dents d’une usure précoce, tout en soulageant les douleurs aux mâchoires lorsqu’il y en a. Votre dentiste peut vous renseigner à ce sujet.

Quelles sont les mesures de traitement du bruxisme?

Différents médicaments peuvent être pris avant le coucher pour réduire la tension musculaire pendant les périodes de bruxisme intense (ex. : benzodiazépines). Il faut faire attention, car certains médicaments peuvent causer une certaine dépendance à long terme. Des antidouleurs peuvent également aider si la personne a des maux de mâchoire, de tête ou d’oreilles. De plus, des médicaments d’ordonnance ayant des propriétés anxiolytiques peuvent être pris sur une base régulière (ex. : antidépresseurs).

Certaines personnes obtiennent aussi de bons résultats avec d’autres méthodes comme la physiothérapie, l’ostéopathie ou l’acupuncture.

Pour plus d’information sur le bruxisme, n’hésitez pas à consulter votre pharmacien.

×

Envoyer à un ami

Le bruxisme : le reconnaître pour y remédier

Vous vous réveillez le matin avec des douleurs à la mâchoire et des maux de tête? Peut-être passez-vous une partie de la nuit à grincer ou à serrer des dents.
De :
À :

Chargement en cours...