Astuces pour réussir vos photos de femmes enceintes

Comment immortaliser votre grossesse ? Suivez nos conseils pour saisir toute la tendresse et l’émotion associées à cette période unique.

La préparation

Les rondeurs de la future maman, on les aime à tous les moments de la grossesse. Mais pour obtenir les meilleurs clichés, on préférera attendre que le ventre soit bien développé, environ deux mois avant l’accouchement.

Avant la séance de photographie, il est conseillé de porter une attention particulière à la manucure, car les mains apparaissent très souvent sur les photos de grossesse. De belles mains et des ongles soignés feront toute la différence. Le maquillage a également son importance. Surtout, ne rien appliquer de très voyant. On clarifie simplement le teint avec un correcteur et un fond de teint pour obtenir un fini lisse et naturel. Un massage ou un bon bain chaud permettra à la future maman de se détendre et de paraître épanouie devant l’objectif.

Une relation de confiance

Une séance photo de grossesse n’est pas comme les autres : elle s’aventure dans une forme particulière d’intimité. Il est donc essentiel d’être assez à l’aise avec le photographe pour exprimer ce qu’on veut. Une photo nue ou partiellement dénudée peut être sublime, mais n’hésitez pas à fixer vos limites d’entrée de jeu.

Il importe que le photographe, de son côté, soit toujours à l’écoute. Il doit communiquer avec la future maman et tenir compte de ses points de vue, tout en n’hésitant pas à lui proposer de nouvelles idées et en faisant preuve de spontanéité. Les moments de détente entre deux poses donnent souvent lieu à de merveilleux clichés, vivants et naturels, et l’implication du futur papa et des enfants peut ajouter à la beauté du moment.

Une relation de confiance

Opter pour la lumière tamisée et le contre-jour

Ce qu’on recherche dans une photo de grossesse réussie, c’est la douceur. Il faut donc écarter tout flash direct. Si vous êtes à l’intérieur, n’utilisez le flash que de façon indirecte pour obtenir une ambiance tamisée très douce. L’emploi d’un réflecteur peut faire ressortir certains détails.

Par ailleurs, utilisez les fenêtres pour obtenir de jolis contre-jours : ils permettent de mettre en valeur les formes de la future maman, de profil ou de trois-quarts arrière. Attention toutefois à ne pas sous-exposer le sujet. Même avec le meilleur logiciel de post-traitement, un rendu trop sombre pourrait s’avérer irrécupérable. Une juste exposition est donc essentielle pour ce type de cliché.

Opter pour la lumière tamisée et le contre-jour

La retouche en post-traitement

On ne peut reprocher aux nouveaux boîtiers de livrer des clichés de plus en plus précis, mais il faut reconnaître que la haute résolution a aussi ses défauts. Sur la peau, notamment, rien ne lui échappe, et la moindre imperfection devient visible. Les logiciels de post-traitement, tels que Photoshop ou Lightroom, permettent d’adoucir les contrastes et d’atténuer la netteté de certains clichés, en plus de gommer quelques imperfections. L’utilisation de filtres de couleur peut aussi conduire à un résultat plus harmonieux.

×

Envoyer à un ami

Astuces pour réussir vos photos de femmes enceintes

Comment immortaliser votre grossesse ? Suivez nos conseils pour saisir toute la tendresse et l’émotion associées à cette période unique.
De :
À :

Chargement en cours...