La photo séquence expliquée

Réalisez des photos de sport époustouflantes grâce à la photo séquence. Du réglage de votre appareil jusqu’au montage final, on vous guide à travers toutes les étapes de cette fabuleuse technique qui vous permettra de décomposer l’ensemble des mouvements d’une figure sportive dans la même image.

La photo séquence, c’est quoi ?

La photo séquence est la décomposition d’un sujet en mouvement sur la même image. Une technique particulièrement intéressante pour illustrer une figure sportive : saut à ski, planche à neige, patin... Le résultat est toujours très impressionnant, surtout pour les sports d’hiver rapides et acrobatiques.

La photo séquence

Comment la réaliser ?

Matériel :

Pour réaliser une photo séquence, il nous faut un appareil équipé d’un mode rafale (APN, reflex, cellulaire, GoPro). On a aussi besoin d’un logiciel de montage puisqu’il faudra fusionner les différentes images de la séquence après la prise de vue.

Sinon, il existe des applications pour cellulaire qui nous libèrent de cette tâche en faisant un montage automatique de notre séquence. Les plus populaires sont ActionShot, MotionFixPro et Burst Mode - High speed camera.

On choisit une carte mémoire rapide et de grande capacité car le mode « rafale » est très gourmand en mémoire.

Enfin, si on ne veut pas se casser la tête au montage, on utilise un trépied pour stabiliser notre appareil au moment de capturer la séquence. Ça vaut la peine même si on utilise un cellulaire avec une application pour le montage. Plus notre séquence est stable, plus le résultat sera précis.

La photo séquence - matériel

Réglages :

Avec un « reflex », il faut privilégier le mode manuel pour conserver la même exposition sur toutes nos images. Pour figer chaque mouvement pendant la séquence, on opte pour une vitesse d’obturation rapide. Si on préfère un effet de flou filé qui donne une sensation de vitesse, on règle notre appareil à une vitesse plus lente.

Pour le mode rafale, il faut vérifier au préalable la puissance de notre appareil. Dans le cas des vieux « reflex », par exemple, il est possible que le mode s’arrête avant la fin du mouvement.

Petite astuce : on règle notre appareil à une qualité d’image inférieure. Le format moins lourd de chaque photo assurera un enregistrement plus rapide et une durée du mode rafale plus longue.

La photo séquence - Réglages

Prise de vue :

D’abord, on choisit un cadrage suffisamment large pour contenir le mouvement dans son intégralité. Pour obtenir une meilleure décomposition du mouvement, on prend notre sujet de profil. Autant que possible, on essaie d’éviter les superpositions du sujet d’une image à l’autre. On aura une image plus claire, et le montage sera beaucoup plus facile.

La photo séquence - Prise de vue

Montage :

C’est le moment de fusionner les différentes images de votre séquence. On vous conseille les logiciels Photoshop, Photofiltre et Gimp. Ils sont très faciles à utiliser et permettent de superposer chaque cliché dans l’ordre chronologique en seulement quelques clics.

×

Envoyer à un ami

La photo séquence expliquée

Réalisez des photos de sport époustouflantes grâce à la photo séquence. Du réglage de votre appareil jusqu’au montage final, on vous guide à travers toutes les étapes de cette fabuleuse technique qui vous permettra de décomposer l’ensemble des mouvements d’une figure sportive dans la même image.
De :
À :

Chargement en cours...