Photo 101 : La macro ou la photo comme vous ne l’avez jamais vue

La macro, c’est l’occasion de donner un regard inédit sur des sujets ordinaires, de capturer des images à une très petite échelle et de satisfaire sa fibre naturaliste. La macro, c’est un nouveau monde photographique. Et comme tout nouveau monde, il y a de nouvelles règles à connaître.

Des insectes, des fleurs, de la rosée ou l’intérieur de votre montre... Autant de sujets qui seront magnifiés par la photographie en mode macro. Pour réussir vos prises de vue très rapprochées, il faut tenir compte des contraintes particulières qui s’appliquent à cette échelle.

La macro, c’est l’occasion de donner un regard inédit sur des sujets ordinaires

Très près

Votre appareil, sans tenir compte de l’objectif, se situe à moins d’une trentaine de centimètres du sujet. À cette distance, vous devez composer avec une profondeur de champ très réduite. Débrayez la mise au point automatique (autofocus) et réglez manuellement la zone de netteté. Les compacts auront, même en mode macro, un contrôle plus limité que les reflex, dont le diaphragme peut facilement s’ouvrir en grand.

Très près

Ne bougez plus!

En macro, vous devez rester immobile, car si vous bougez ne serait-ce que de quelques millimètres, une partie de votre sujet risque d’être floue. Pour éviter ce genre de problème, l’idéal est d’utiliser un trépied, quasiment indispensable pour la photo macro. Une astuce consiste à prendre la photo et à zoomer au maximum sur l’image de prévisualisation qui s’affiche à l’écran LCD afin de vérifier que le sujet est bien net.

Cadrer en macro

Positionnez-vous à la même hauteur que votre sujet, par exemple les yeux ou les ailes d’un insecte, ou placez-vous en très légère contre-plongée. Si vous photographiez un sujet en mouvement, n’oubliez pas de laisser de l’espace là où porte son regard ou dans la direction où il se dirige. Compte tenu de la faible profondeur de champ, autorisez-vous quelques libertés avec l’arrière-plan. On le voit peu, et ce qui vous intéresse le plus, c’est le contraste qu’il offre à votre sujet, pas ses détails. Ces règles peuvent être transgressées, par exemple en choisissant un point de vue plongeant pour mettre en avant la symétrie de l’intérieur d’une fleur.

Cadrer en macro

La lumière

En macro, l’un des dangers est de manquer de lumière. Il ne faut donc pas hésiter à utiliser le flash, si possible avec un diffuseur. Si vous faites de la photo en forêt, emportez un petit miroir pour éclairer vos sujets sous différents angles ou leur donner plus de lumière.

×

Envoyer à un ami

Photo 101 : La macro ou la photo comme vous ne l’avez jamais vue

La macro, c’est l’occasion de donner un regard inédit sur des sujets ordinaires, de capturer des images à une très petite échelle et de satisfaire sa fibre naturaliste. La macro, c’est un nouveau monde photographique. Et comme tout nouveau monde, il y a de nouvelles règles à connaître.
De :
À :

Chargement en cours...