Réalisez de belles photos lors d’envolées de montgolfières!

L’International de montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu, le Festival de montgolfières de Gatineau et Festivent Ville de Lévis offrent aux photographes une chance en or de réaliser de belles photos. Suivez nos conseils pour profiter au maximum de ces instants magiques, que vous restiez au sol ou que vous embarquiez à bord d’une élégante géante.

Matériel

Prenez votre meilleur appareil photo, surtout si vous prévoyez vous offrir un vol. Idéalement, apportez deux objectifs (un grand angle 10/20 et un téléobjectif) pour pouvoir profiter des différents points de vue à bord de la montgolfière. Avec un téléphone intelligent, vous pourrez difficilement faire de belles photos dans le ciel passé une certaine hauteur. Vous disposez d’un objectif fish-eye? C’est le moment de l’avoir avec vous dans la nacelle. Il vous permettra de réaliser de superbes clichés en rassemblant, sur une même photo, les passagers, le pilote, la flamme et le ciel autour. Magique!

Expérimentez!

Une envolée de montgolfières dure au moins trois quarts d’heure. Cela vous laisse amplement le temps de changer les réglages ou l’emplacement de votre trépied pour photographier différents points de vue. En plus, le soleil ne risque pas de vous ennuyer, car il sera pratiquement toujours dans votre dos. Bref, vous avez tout le loisir d’expérimenter.

Quelques idées

1. Au sol

  • Si vous cherchez un décor particulier pour vos photos d’envolée, faites un tour sur les différents sites de lancement avant l’évènement.
  • Rapprochez-vous : vous pouvez vous approcher relativement près des montgolfières, ce que ne permet pas un spectacle aérien.
  • Ne ratez pas le gonflage des montgolfières : le pilote qui gonfle la toile à l’air chaud, la flamme... Pour capter ces moments fugitifs, photographiez en rafale ou mettez votre appareil photo en mode priorité à la vitesse.
  • Pour un beau panoramique ou un grand angle de plusieurs montgolfières s’élevant dans l’azur, écartez-vous dans l’un des couloirs situés près de la zone de contrôle par exemple.
  • Une montgolfière, ça bouge! Pour figer ballon et nacelle, réglez votre appareil en mode priorité à la vitesse (Tv ou S) et réglez la vitesse à 1/250e. Réglez l’autofocus en mode continu.

2. Dans le ciel 

Vous avez la chance d’embarquer pour un petit vol? Apportez votre appareil avec deux objectifs (un téléobjectif et un grand angle) afin de varier les prises de vue à différentes hauteurs.

  • Vous êtes face au soleil au décollage! Pas de panique : le pilote fera tourner la nacelle régulièrement pendant le vol.
  • Avec un fish-eye, vous pourrez réussir une photo réunissant le pilote de la nacelle, quelques occupants, la flamme et le ciel en arrière-plan. En altitude, prenez une photo de la terre : elle paraîtra sphérique!
  • Pour les photos du sol, choisissez des points de repère, jouez avec les lignes des routes ou des champs pour composer vos photos.
  • Un nuage? Tentez de capter cet instant magique où la toile colorée d’un ballon en émerge.

Remerciements : Patrick Beaudry, photographe, SNAPePHOTO (www.snapephoto.com)

×

Envoyer à un ami

Réalisez de belles photos lors d’envolées de montgolfières!

L’International de montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu, le Festival de montgolfières de Gatineau et Festivent Ville de Lévis offrent aux photographes une chance en or de réaliser de belles photos. Suivez nos conseils pour profiter au maximum de ces instants magiques, que vous restiez au sol ou que vous embarquiez à bord d’une élégante géante.
De :
À :

Chargement en cours...