Cinq astuces pour réussir vos photos de Noël

La famille est réunie pour les fêtes, et une photo de groupe s’avère le meilleur moyen de produire l’effet tribu. C’est aussi l’un des écueils les plus fréquents de la photographie, car ce genre de cliché peut vite se révéler très banal. Heureusement, on a regroupé les meilleurs conseils pour réussir vos photos de Noël!

Le décor

L’arrière-plan, c’est le décor, l’écrin qui créera l’atmosphère de votre photo de groupe. Soignez-le en faisant un repérage au besoin. Si vous photographiez un grand groupe, choisissez plutôt un terrain escarpé (une pente à l’extérieur ou un escalier à l’intérieur) afin de pouvoir placer vos modèles sur plusieurs niveaux et éviter l’effet rang d’oignons. Attention à ne pas choisir un arrière-plan trop chargé de décorations pour ne pas perdre vos sujets!

 

La lumière

Si vous prenez votre photo à l’extérieur, évitez de placer le groupe face au soleil. Des ombres dures viendront gâcher les traits des visages. Idéalement, photographiez pendant les golden hours (les premiers et derniers moments d’ensoleillement), sinon placez vos sujets de biais par rapport au soleil. Si ce dernier est à la verticale, demandez à vos modèles de lever légèrement leurs visages vers la lumière pour une diffusion plus uniforme.

Si vous prenez votre photo à l’intérieur, le soir de Noël, prenez le temps de bien analyser les sources de lumière : fait-il trop sombre? Y a-t-il plusieurs lampes? Le scintillement de l’arbre gêne-t-il? Réglez bien votre ouverture au plus large, évitez le flash et utilisez votre trépied pour plus d’assurance.

 

Le placement

C’est à vous qu’il revient de disposer vos sujets. Indiquez-leur l’endroit où se placer et l’attitude à adopter.

Votre premier repère, c’est la direction de la lumière. Le second, c’est l’arrière-plan que vous désirez. Il vous reste à placer vos modèles en évitant de les aligner. Vous pouvez utiliser des chaises ou la pente d’un terrain pour qu’ils se retrouvent sur différents niveaux. Mettez les plus petits devant et demandez à certains de s’asseoir tandis que d’autres resteront debout. Si vous avez le bonheur de recevoir le père Noël, placez-le au centre. L’important est de varier les poses, par exemple des plans rapprochés avec des modèles placés de trois quarts en alternance avec des gros plans de face. C’est le moment de croquer sur le vif la surprise d’un cadeau, le plaisir et la mine réjouie d’un enfant.

Le cadrage

  • Restez près de vos modèles pour bien distinguer leurs visages.
  • Évitez de centrer un groupe compact et appliquez plutôt la règle des tiers.
  • Mettez-vous à la hauteur de vos sujets, surtout si vous photographiez un groupe d’enfants.

Le metteur en scène, c’est vous!

Une photo de groupe, c’est une photo posée, mais cela ne signifie pas qu’elle ne doit pas être authentique. C’est à vous de détendre vos modèles : parlez-leur pour les placer et donnez-leur des indications claires sur la manière de positionner leurs mains ou de diriger leur regard. Au moment de la prise de photo et du traditionnel « Souriez! », retardez votre déclenchement pour les laisser se détendre. Enfin, alternez les poses avec des moments plus libres où chacun fera une grimace ou jouera une expression ou un mouvement particuliers. N’oubliez pas de les avertir de garder les yeux bien ouverts avant chaque photo.

×

Envoyer à un ami

Cinq astuces pour réussir vos photos de Noël

La famille est réunie pour les fêtes, et une photo de groupe s’avère le meilleur moyen de produire l’effet tribu. C’est aussi l’un des écueils les plus fréquents de la photographie, car ce genre de cliché peut vite se révéler très banal. Heureusement, on a regroupé les meilleurs conseils pour réussir vos photos de Noël!
De :
À :

Chargement en cours...