Adieu, cernes!

Astuces et secrets pour un maquillage parfait

Voir vidéo(s)

Trop pâle, trop foncé, trop dense, trop translucide… trouver le bon cache-cernes et bien le doser peut être un casse-tête. Heureusement, il y a des trucs pour le résoudre!    

Trouver la teinte qu’il faut

Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’un cache-cernes qui laisse des traces va à l’encontre de sa mission. La règle d’or pour éviter les démarcations : choisir un produit dont la teinte s’harmonise à celle de notre peau. D’entrée de jeu, on fait une croix sur les nuances plus claires que notre carnation : elles risquent de l’affadir – qu’auront, alors, donné nos efforts pour créer un glow impeccable?

Question de bien neutraliser nos cernes, on s’assure aussi d’aller vers la teinte qui s’oppose à la leur dans le cercle chromatique. S’ils sont plutôt bleutés, une couleur aux accents pêche, tendant vers l’orangé, sera particulièrement efficace pour les atténuer. S’ils tirent sur le mauve, c’est derrière le doré, chargé en jaune, qu’ils s’effaceront le mieux.

Trouver la teinte qu’il faut

Pour une plus grande couvrance, on peut utiliser un correcteur teinté, orangé ou jaune, avant le cache-cernes. Attention, cependant! Une telle superposition demande une main légère : on ne veut pas créer une accumulation qui non seulement manquerait de naturel, mais alourdirait la zone délicate du contour des yeux.

Appliquer comme une pro

On a trouvé LA couleur de cache-cernes? On en use avec efficacité! On dépose de petites gouttes sous chacun de nos yeux et on les étend en décrivant un grand V : à partir du coin intérieur, on descend jusqu’au point où la pommette se soulève quand on sourit. On remonte ensuite vers le coin extérieur, qu’on dépasse pour atteindre le sourcil et éliminer tout ombrage. On se montre parcimonieuse : rajouter du produit est plus facile qu’en enlever, et il sera toujours temps de faire des retouches si nos cernes demeurent trop foncés.

Appliquer comme une pro

Notre instrument de choix pour l’application : un pinceau plat en poils synthétiques, qui n’absorberont pas la formule. On étend le cache-cernes vers le haut, par petits mouvements. Pour un effet encore plus naturel, on peut terminer le travail en tapotant légèrement avec un doigt : la chaleur de la peau rendra le produit plus fluide et renforcera l’impression de « seconde peau ».

Fixer sans défaut

On n’a pas appliqué le cache-cernes avec autant de soin pour qu’il se volatilise une heure plus tard! On s’assure qu’il reste en place en le recouvrant d’une très fine couche de poudre translucide. On utilise, de préférence, une formule minérale, qui minimise l’assèchement de la peau – donc l’apparence des rides et des ridules – et on évite les excès en tapotant le pinceau sur le dos de la main.

Fixer sans défaut
Can't Stop Won't Stop correcteur contour, 1 unité
NYX Professional Makeup

Can't Stop Won't Stop correcteur contour, 1 unité
True Match - Correcteur, 5,2 ml
L'Oréal Paris

True Match - Correcteur, 5,2 ml
True Match - Correcteur, 5,2 ml
L'Oréal Paris

True Match - Correcteur, 5,2 ml
Pinceau cache-cernes, 1 unité
Personnelle Cosmétiques

Pinceau cache-cernes, 1 unité
Teint Velours poudre libre perfection hydratante, 12 g
Lise Watier

Teint Velours poudre libre perfection hydratante, 12 g

Une poudre translucide légère comme l’air qui fixe le maquillage tout en apportant une sensation de fraîcheur et d’hydratation à la peau.

×

Envoyer à un ami

Adieu, cernes!

Trop pâle, trop foncé, trop dense, trop translucide… trouver le bon cache-cernes et bien le doser peut être un casse-tête. Heureusement, il y a des trucs pour le résoudre!
De :
À :

Chargement en cours...