ROUTINE DU DODO

6 Gestes pour aider bébé à bien dormir

Rigolades, larmes, chignage… À l’heure du coucher, bébé fait tout sauf s’endormir? Pas de panique! Voici six bonnes habitudes à adopter qui favoriseront son sommeil.

Les nouveaux parents le diront : endormir bébé n’est pas toujours une tâche facile! Pour mettre toutes les chances de son côté, on adopte une routine de coucher qu’on suit et qu’on respecte tous les soirs. Ce sont ces habitudes répétitives et prévisibles qui contribueront à développer le réflexe du sommeil chez l’enfant.

Oui aux siestes!

Les siestes sont indispensables pour le bon équilibre d’un enfant. Elles complémentent le sommeil nocturne. La croyance voulant qu’un bébé s’endorme plus facilement si on élimine ses siestes de jour est donc fausse! Au contraire : un enfant trop fatigué, donc plus irritable et agité, aura plus de mal à se relaxer et s'endormir.

Du calme!

Le moment venu de dormir, on s’installe avec tout-petit pour une activité tranquille et douillette : se bercer, raconter une histoire, chanter une berceuse. On en profite pour lui faire des câlins, lui parler doucement, lui caresser le front. Un contact direct permettra à bébé de se sentir en sécurité, de se détendre et de calmer sa respiration.

Une horloge à programmer

À la naissance, les bébés ne font pas la distinction entre la nuit et le jour. Leur « horloge » (cycle circadien) n’est pas encore programmée sur 24 heures. Pour les aider à discerner le matin du soir, on tamise la lumière en tirant légèrement les rideaux (pour les siestes de jour) puis on les ferme complètement le soir au coucher.

Non aux stimuli!

À peine arrivé au monde, pas surprenant que bébé soit curieux et sensible aux nombreuses stimulations que lui présente son environnement. Avec le temps, il apprendra à filtrer la multitude de stimuli qui l’entourent. D’ici là, papa et maman devront donner un coup de pouce à bébé en réduisant les sources d’excitation avant le coucher, c’est-à-dire : la télévision, les tablettes, les jeux physiques ou bruyants, etc.

Doux massage

Après le bain, on prend le temps de masser bébé une quinzaine de minutes. Cette activité le mettra en confiance et le rassurera. Pour ce faire, on s’installe par terre ou sur un canapé sur lequel on étale une serviette. Pour rendre l’expérience plus agréable, on utilise une lotion aux effluves apaisants. On débute par le bas du corps (pieds, orteils, jambes), puis on passe aux bras, aux mains et à la poitrine avant de terminer avec le dos. Du pur bonheur pour bébé!

Si le massage renforce le lien affectif parents-enfant, il comporte plusieurs autres bienfaits. Il :

  • Régularise le sommeil (plus profond, plus long). Comme bébé apprend à se détendre, son sommeil s’en trouve amélioré;
  • Facilite la digestion;
  • Peut atténuer la mauvaise humeur ou l’irritabilité;
  • Contribue à soulager les coliques.

Bien dans son bain

Tout comme les adultes, les bébés peuvent aussi profiter des bienfaits qu’un bain procure. Pris une heure avant le coucher, un bain peut amener l’enfant à se relaxer avant d’aller au lit. C’est un doux moment propice à la détente, au plaisir et à la complicité. Pour complémenter l’expérience sensorielle de bébé, on peut inclure des soins pour le bain aux arômes agréables et apaisants. Attention de choisir des produits aux formules douces et hypoallergéniques.

×

Envoyer à un ami

Routine du dodo : 6 gestes pour aider bébé à bien dormer

Rigolades, larmes, chignage… À l’heure du coucher, bébé fait tout sauf s’endormir? Pas de panique! Voici six bonnes habitudes à adopter qui favoriseront son sommeil.
De :
À :

Chargement en cours...