5 gestes à éviter lorsqu'on attache ses cheveux

Pour ceux ou celles qui optent pour l'élastique lors de leur mise en plis, voici 5 gestes à bannir pour éviter de fragiliser les cheveux et ainsi augmenter leur espérance de vie.

1

On utilise des élastiques munis de métal

La portion métallique reste souvent coincée dans les cheveux, les abîme ou crée des fourches. Pire, les élastiques de « bureau » en caoutchouc — qu’on doit bannir à tout prix — collent à la fibre capillaire, s’emmêlent et favorisent les cassures. Pour sauver nos cheveux, on utilise des élastiques de tissu, beaucoup plus doux. Les nouveaux élastiques en forme de ressort ou de « fil de téléphone » peuvent aussi venir à notre rescousse. Faits d’un matériau lavable, qui ne s’emmêle pas dans les cheveux et ne les casse pas, ils ne laissent aucun pli… et ne nous font pas souffrir! En prime, il existe un grand choix de tailles et de teintes, parfaites pour toute une variété de coiffures, de couleurs ou de longueurs.

De temps en temps, on peut aussi remplacer le type d’accessoire utilisé : bandeau, foulard, pinces, etc.

2

On serre trop l’élastique

Attacher notre crinière en serrant trop l’élastique peut casser nos cheveux et même les faire tomber, surtout si on a les cheveux secs ou abîmés.

3

On ne sèche pas nos cheveux avant de les attacher

Encore pire que d’attacher l’élastique trop serré est de tirer ses cheveux lorsqu’ils sont encore mouillés. Pourquoi? Parce que l’humidité les rend plus élastiques, donc plus cassants.

4

On porte toujours la même coiffure

Pour éviter que l’élastique se retrouve à tout coup au même endroit sur notre crinière, agressant constamment la même section des cheveux, on modifie la façon dont on les attache : tresse, queue de cheval, chignon, etc. On peut même simplement varier la hauteur de notre coiffure, en la plaçant à la nuque, au haut de la tête ou sur le côté, par exemple.

5

On retire l’élastique d’un seul coup lorsqu’on défait notre queue de cheval

On a tout commis l’erreur d’arracher l’élastique de notre tête en un seul geste. Résultat : une quantité de cheveux qui restent pris ou collés sur celui-ci. Nul besoin de mentionner que cette technique barbare endommage terriblement la crinière. Le moment venu de défaire notre coiffure, on y va doucement et avec précaution, en défaisant l’élastique un tour à la fois.

Nos suggestions

Goody

Élastiques à cheveux sans métal, 15 unités

Articles vendus séparément. Photo à titre indicatif seulement.

Goody

Bandeaux de silicone, 3 unités

Articles vendus séparément. Photo à titre indicatif seulement. Maintien sûr.

Styliss

Élastiques à cheveux, 4 unités
×

Envoyer à un ami

5 gestes à éviter lorsqu'on attache ses cheveux

Pour ceux ou celles qui optent pour l'élastique lors de leur mise en plis, voici 5 gestes à bannir pour éviter de fragiliser les cheveux et ainsi augmenter leur espérance de vie.
De :
À :

Chargement en cours...