Soyez prêt en cas d’hypoglycémie

Publié dans Diabète le 20 novembre 2012

Les personnes vivant avec le diabète qui s’injectent de l’insuline ou qui prennent certains antidiabétiques oraux savent qu’elles doivent être à l’affût des épisodes d’hypoglycémie. On parle d’hypoglycémie lorsque les taux de glycémie (sucre dans le sang) sont anormalement bas, le plus souvent sous la barre des 4,0 mmol/L.

Les symptômes d’hypoglycémie comprennent notamment la nervosité, les tremblements, la faiblesse, les étourdissements, une vision trouble, la transpiration, la confusion, une difficulté d’élocution et, dans les pires cas, une perte de conscience et le coma. 

L’hypoglycémie peut entraîner des conséquences médicales graves et nécessiter une hospitalisation. On peut limiter de façon importance les conséquences des épisodes d’hypoglycémie lorsqu’on est bien préparé à leur faire face.     

Si vous vivez avec le diabète et utilisez un traitement pouvant causer des hypoglycémies, comme c’est le cas de l’insuline, voici quelques conseils :

  • Renseignez-vous bien sur les signes et symptômes de l’hypoglycémie afin de les reconnaître rapidement lorsqu’ils surviennent.
  • Assurez-vous de savoir quoi faire en cas d’épisode d’hypoglycémie. Demandez conseil à votre pharmacien ou spécialiste en gestion du diabète à ce sujet.
  • Vérifiez souvent votre glycémie.
  • N’ajustez pas vous-même votre médication et assurez-vous de suivre le traitement qui vous est prescrit à la lettre.
  • Assurez-vous d’avoir toujours à portée de la main des produits contenant du glucose, comme par exemple ceux de la gamme Dex4. L’usage de tels produits est recommandé par des organisations comme l'Association canadienne du diabète afin d'augmenter rapidement votre glycémie à un niveau normal lorsque vous êtes en hypoglycémie.  

Pour plus d’information sur la prévention et la gestion des hypoglycémies, consultez votre pharmacien.